SkipNavLinkText
menu

Étiquettes

Étiquettes par propriété

Imprimantes

Imprimante par application

Logiciels

Consignation

Panneaux de sécurité

Marqueurs de tuyauteries

Plus de produits

Étiquetage facile de plus gros volumes d’échantillons

Étude de cas

Un laboratoire d’analyse d’échantillons biologiques peut étiqueter des tubes de façon plus rapide et plus fiable grâce à l’imprimante BradyPrinter i3300 et aux étiquettes B-492 FreezerBondz.

Défi: Identification efficace de milliers d’échantillons sanguins

Un laboratoire d’analyse d’échantillons biologiques devait rechercher des anticorps COVID-19 dans les échantillons sanguins lors de la pandémie de 2020–2021.

Pour cela, de grandes quantités d’échantillons sanguins devaient être testées sérologiquement et placées dans des tubes, puis stockées dans des congélateurs et enfin pendant 10 ans dans l’azote liquide comme solution de secours. Étant donné le nombre important et croissant de personnes infectées, le processus devait être rapide et efficace.

L’un des défis que le laboratoire devait relever rapidement était l’étiquetage des échantillons. Mais son étiqueteuse le décevait, notamment car son calibrage manuel prenait trop de temps.

Solution: Auto-calibrage et intégration logicielle

Brady a collaboré avec un distributeur spécialisé pour proposer l’imprimante industrielle BradyPrinter i3300 et les étiquettes B-492. L’imprimante reconnaît le consommable inséré, s’auto-calibre immédiatement et est prête à produire des impressions parfaites, le tout en 20 secondes. Cela a considérablement réduit le temps passé par les scientifiques à l’impression d’étiquettes et leur permet ainsi de se consacrer à l’analyse des échantillons sanguins dans le cadre de la lutte contre la pandémie.

Laboratory sample ID

De plus, tout en respectant les mesures de distanciation sociale antivirales, une visite a été organisée pour intégrer l’imprimante dans les systèmes logiciels existants du client. L’impression automatique des étiquettes a été ainsi mise en oeuvre au sein d’un processus existant que les scientifiques maîtrisaient déjà.

En outre, l’étiquette B-492 FreezerBondz, qui pouvait alors être imprimée presque automatiquement, n’est pas qu’une simple étiquette. Elle s’adapte parfaitement aux tubes, peut résister aux produits chimiques de laboratoire courants, et reste lisible et en place à la température de stockage de l’azote liquide (-196 °C), lorsqu’elle est imprimée avec l’imprimante BradyPrinter i3300.

Résultat: Impression rapide et correcte dès la première étiquette

Les scientifiques du laboratoire d’analyse d’échantillons biologiques peuvent désormais imprimer et appliquer une étiquette fiable sur un tube d’échantillon sanguin. Grâce à l’auto-calibrage de l’imprimante, ils ne perdent plus de temps à reconfigurer l’imprimante et réimprimer les étiquettes.